La soupe de...Carotte!

De la soupe, rien que de la soupe...!

22 mai 2009

Soupe de riz aux moules, au safran grec

Il y a quelques semaines, je participais pour le plaisir au jeu de "Maryathènes" et par le plus grand bonheur, inattendu, ma recette ressortit de l'urne au tirage au sort et me permis de recevoir un généreux colis d'Athènes de la part de Maryline.  M'étaient destinés d'authentiques produits grecs : tapenade, moutarde, halva, tablettes de sésame, thé, etc., et surtout un petit pot de safran.  Sans le savoir, Maryline était tombée sur une de mes épices préférées... 

DSC_3332

J'ai décidé de cuisiner ce safran grec de façon légère avec une soupe printanière qui permet au fumet des moules de parfaitement faire ressortir toutes les flaveurs du safran, et qui pourrait très bien se déguster à la table d'un petit resto sur les rives bleues et blanches de la Grèce...

Encore un gros merci à Maryline pour avoir fait voyager quelques produits de Grèce jusqu'au Canada!

SOUPE DE RIZ AUX MOULES AU SAFRAN GREC

DSC_2891

  • 2 litres de moules

  • 1 échalote grise hachée

  • 1 branche de céleri

  • 200 ml de vin blanc

  • persil au goût

  • une noix de beurre

  • 200 g de riz long

  • 1/2 oignon haché

  • 2 gousses d'ail hachées

  • 200 ml de crème légère

  • une belle pincée de safran

  • sel et piment d'espelette

  • aneth fraîche (facultatif)

  1. Dans une grande marmite, faire cuire les moules façon marinière : vin blanc + beurre + persil + échalotes + cèleri + moules + poivre.  Couvrir et laisser cuire 6 à 8 minutes ou jusqu'à que les moules soient bien ouvertes.  Jeter celles qui sont restées fermées.  Décortiquer les autres moules.

  2. Filtrer le jus des moules et le réserver.  Y ajouter le safran et le laisser infuser pendant ce temps.

  3. Bien rincer le riz à l'eau courante.

  4. Faire suer l'oignon et l'ail dans un peu d'huile d'olive, sans coloration

  5. Ajouter le riz et le nacrer jusqu'à qu'il devienne translucide.

  6. Ajouter le jus des moules, puis 1,5 litres d'eau environs.

  7. Porter à ébullition puis laisser mijoter jusqu'à que le riz soit cuit.

  8. Ajouter la crème et les moules.

  9. Rectifier l'assaisonnement et servir chaud avec quelques feuilles d'aneth.

DSC_2918

Posté par carotte90 à 10:20 - f. Les Marines - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 janvier 2009

Il fallait oser le thon dans la soupe!

Cette soupe est fraîchement issue du dernier magazine de Ricardo.  À la lecture du titre, on se dit que c'est une soupe pleine de soleil et de chaleur, qu'elle annonce déjà les premiers beaux jours et les doux rayons du soleil (en fait, pas vraiment quand on regarde la date sur le calendrier, mais ça fait du bien d'y croire...).  Mais lors d'une lecture plus poussée des ingrédients, on s'arrête -pensif et septique- sur la présence de thon et d'olives noires dans la marmite.  Et là, on se dit, j'la fais ou j'la fais pas cette soupe ?

Les contre :

- du thon en boîte dans une soupe? ouch, pas sûre! 

- des olives noires dans une soupe? heum, pas sûre non plus? 

- Ti'coco touchera jamais à ça!

- C'est pas le temps des poivrons

Les pour :

- La soupe est une soupe repas-complète et nutritive

- Elle sort des sentiers battus

- Ti'Jules va tout manger

- Elle est signée Ricardo

(...)

Soupe niçoise

DSC_0545

*** Certains ingrédients ont été ajoutés à la recette originale

  • 2 poivrons rouges émincés

  • 1 oignon émincé

  • 3 gousses d'ail écrasées

  • 1 courgette en cubes***

  • 3 pommes de terre en cubes***

  • Quelques haricots verts coupés***

  • 2 cuillères à soupe de concentré (pâte) de tomate

  • 4 tomates concassées

  • 1.5 litres de bouillon de poulet ou d'eau

  • 2 boîtes de thon

  • 1 grosse poignée d'olives noires kalamata dénoyautées

  • persil haché

  • huile d'olive

  • sel et poivre

  • parmesan râpé au service

  1. Faire suer les poivrons, l'oignon et l'ail dans 3 cuillères à soupe d'huile d'olive.
  2. ajouter la pâte de tomate et laisser revenir 1 à 2 minutes
  3. Ajouter le bouillon de poulet et mener à ébullition.
  4. Ajouter les pommes de terre, les courgettes, le thon, les olives et les tomates
  5. Saler légèrement (le thon et les olives sont déjà salés)
  6. Laisser mijoter jusqu'à que les pommes de terre soient cuites.
  7. Servir avec le persil haché, un filet d'huile d'olive et un peu de parmesan.

Verdict : Les poivrons du Mexique ont fait l'affaire.  Le thon et les olives (+ huile d'olive+ parmesan) un vrai goût d'été dans le bol.  La soupe nous a repu et régalé.  Ti'Jules a crié Encooore et Ti'coco...n'a rien mangé! 

Quant à moi, je laisse le soin aux puristes de rajouter à cette soupe niçoise : anchois et oeufs durs...  ;-)

Posté par carotte90 à 14:15 - d. Les Originales - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 février 2008

Soupe de poisson en version simplifiée mais vraie!

Une terrible envie de soupe de poisson m'a assaillie ces derniers jours.  Je viens de la Provence, proche de Marseille, c'est dire si la soupe de poisson et la bouillabaisse, ça me connaît.  Je suis d'ailleurs intraitable sur ces deux-là, et je ne tolère que l'authentique. 

J'ai beaucoup de difficulté à accepter l'appelation Bouillabaisse (trop répandue au Québec entre autres) lorsqu'on me décrit une soupe claire et tomatée avec des morceaux de saumon ou de sole qui flottent, des moules, quelques pétoncles et le comble du comble...des crevettes!!!  "Oh, ça va pas la tête, ils sont fadas, c'est pas la bouillabaisse ça...!!!"  -et je vous parle pas de la rouille!!!-

Mais comme me dirait, subtilement, Conjoint Chéri : "Nous n'avons pas tous grandi au bord de la Méditérrannée!!!" (...) "Ouais!? pis?! c'est pas une raison pour appeler ça de la Bouillabaisse.... je vais prendre le steak-frites alors!" délaissant à mon grand regret mon envie de soupe de poisson...

Ma grand-mère ne faisait pas la bouillabaisse mais elle faisait la soupe de poisson, et son secret était de la lier avec une boîte de bisque de homard (attention, celle de Marius Bernard) toujours avec des coquillettes et du fromage râpé.  Quel délice! et je crois bien que c'est ce goût-là que j'avais envie de retrouver... Après une plongée dans mes livres de cuisine sur les poissons et sur la Provence, j'ai bidouillé une excellente soupe de poisson qui se rapprochait beaucoup de celle de ma grand-mère. 

"Ah! ben c'est pas la vraie de vraie, je vous l'accorde mais moi, au moins, ma soupe elle est au poisson, elle ressemble à la soupe de poisson, elle sent la soupe de poisson et elle goûte la soupe de poisson...Alors, je peux bien l'appeler soupe de poisson!"

Soupe de ...

RSCN5083_titre

(version simplifiée)

  • 2 grosses tomates mûres ou 100 g de tomates en conserve

  • 1 cuillère à soupe de pâte de tomate

  • 1,5 kilos de poisson blanc

  • 1 gros oignon

  • 1 blanc de poireau

  • 1 carotte

  • 1 branche de céleri

  • 4 gousses d'ail

  • 250 ml de vin blanc

  • Quantité suffisante de fumet de poisson ou jus de moules marinières

  • 1 bouquet garni avec une branche de fenouil séchée

  • sel et poivre

  • coquillettes ou autres pâtes courtes

  1. Couper les légumes et détailler le poisson en petits morceaux

  2. Faire suer l'oignon et l'ail dans de l'huile d'olive.

  3. Ajouter les légumes et les laisser un peu tombés

  4. Ajouter le poisson et faire revenir 1 à 2 minutes

  5. Ajouter le reste des ingrédients SAUF LES PÂTES, et mouiller à hauteur du liquide choisi

  6. Porter à ébullition et laisser mijoter 45 minutes à 1 heure.

  7. Retirer le bouquet garni et passer au mélangeur jusqu'à que ce soit bien lisse.

  8. Ajouter les pâtes et laisser gonfler dedans avec le feu éteint.  Si la soupe épaissie trop, ajouter de l'eau au besoin.

  9. Servir bien chaud avec du fromage râpé!

Posté par carotte90 à 11:09 - f. Les Marines - Commentaires [15] - Permalien [#]

18 février 2008

Soupe de crabe au lait de coco et champignons noirs

Je ne pensais pas obtenir de si bons résultats avec cette soupe minute.  J'ai l'habitude de faire mes soupes à l'avance et de les laisser refroidir pour bien que les saveurs se lient par la suite.  Mais cette fois-ci, pas le temps.  Je l'ai servie aussitôt terminée...  Un vrai régal avec des saveurs bien marquées!!!

Soupe de crabe au lait de coco et champignons noirs

DSCN5227

  • 250 g de crabe en morceaux (ou de chair de crabe) en boîte

  • 1 boîte de lait de coco

  • 1 gousse d'ail hachée

  • 1 cuillère à soupe de gingembre frais râpé

  • 1 cuillère à soupe de citronnelle hachée

  • 250 ml d'eau ou de bouillon de poulet

  • 75 g de champignons noirs séchés

  • feuilles de coriandre

  • piment d'Espelette

  1. Réhydrater les champignons dans un peu d'eau tiède 15 minutes puis bien les presser.

  2. Faire suer l'ail, le gingembre et la citronnelle dans un peu d'huile végétale SANS COLORATION

  3. Ajouter les champignons et suer quelques minutes à peine.

  4. Ajouter le lait de coco et le bouillon.

  5. Saler et poivrer généreusement.

  6. Porter à ébullition

  7. Ajouter le crabe et laisser frémir doucement 20 minutes environs.

  8. Servir avec une pincée de piment d'Espelette et quelques feuilles de coriandre fraîches.

DSCN5240

Posté par carotte90 à 10:51 - f. Les Marines - Commentaires [4] - Permalien [#]

05 février 2008

Velouté de chou-fleur grillé

Je suis adepte du chou-fleur cuisiné sous toutes ses formes.  Je croyais avoir fait le tour de tout ce que je connaissais du chou-fleur mais tout récemment, j'ai dégusté, chez mes amis, un des meilleurs potages qu'il m'a été donné de manger depuis longtemps. 

Nous avons dégusté "à l'aveugle" car j'avais voulu m'amuser à deviner...  Le bon goût de légume grillé me vint droit au palais mais alors lequel...  Le goût m'était particulièrement familier mais j'étais incapable de le trouver (on sait, on sait mais ça vient pas...!).  Le potage était si savoureux que je n'ai pu attendre la fin de mon assiette pour savoir : chou-fleur grillé!!!  J'étais médusée; je connaissais le chou-fleur grillé mais transformé en soupe, c'était vraiment exquis et surtout encore plus savoureux!  Une révélation que je me suis empressée de faire dès la semaine suivante.  Mon seul regret : ne pas avoir fait plus griller mon chou-fleur!

Velouté de chou-fleur...

DSCN4719_grill_

  • 1 chou-fleur
  • 1 cuillère à soupe de gros sel
  • huile d'olive
  • 1 oignon
  • 1 petite branche de céleri
  • 1 pomme de terre
  • bouillon de poulet
  • sel et poivre
  • crème 15%
  1. Préchauffer le four à 210 c. (425f.)
  2. Détailler le chou-fleur en petits bouquets (fleurons) et les enrober d'huile d'olive et de gros sel.
  3. Enfourner pour 35 minutes en retournant souvent ou jusqu'à que le chou-fleur soit bien rôti.
  4. Dans une casserole, faire suer l'oignon et le céleri.
  5. Ajouter le chou-fleur grillé et la pomme de terre coupée en gros cubes
  6. Mouiller à hauteur de bouillon de poulet (ou eau).
  7. Saler légèrement (le chou-fleur l'est déjà).
  8. Porter à ébullition et laisser cuire à feu doux jusqu'à que la pomme de terre soit cuite.
  9. Mixer le tout au robot.
  10. Poivrer généreusement et crémer au goût.
  11. Faire chauffer sans ébullition 5 à 10 minutes avant de servir.

DSCN4726

Posté par carotte90 à 10:58 - a. Les Veloutées - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 février 2008

Crème de patates douces et poulet, à la coriandre

J'aime toujours autant les soupes-repas et il y en a fréquemment à notre table.  Il n'y a pas si longtemps, j'ai craqué sur celle-ci rien qu'à la lecture des ingrédients et je ne me suis pas trompée, c'était exquis, délicieux et nutritif!

DSCN4632_titre

  • 1 oignon rouge haché
  • 3 gousses d'ail hachées
  • 1 grosse cuillère à soupe de gingembre frais râpé
  • 1 grosse patate douce (environs 800 g.)
  • bouillon de poulet ou eau
  • 10 ml de jus de citron vert
  • 1 belle poitrine de poulet CUITE
  • 4 branches de coriandre avec les racines
  1. Faire suer, à l'huile d'olive, l'oignon, l'ail et le gingembre sans coloration
  2. Ajouter les 4 racines de coriandre grossièrement coupées et laisser cuire 2 minutes.
  3. Ajouter la patate douce coupée en gros cubes
  4. Mouiller à hauteur avec du bouillon ou de l'eau.  Saler.
  5. Porter à ébullition puis laisser mijoter jusqu'à que la patate douce soit bien cuite.
  6. Passer au robot pour obtenir une crème épaisse et veloutée.
  7. Ajouter un filet d'huile d'olive et le citron vert.
  8. Servir avec les lanières de poulet et les feuilles de coriandre.
  9. C'est encore meilleur le lendemain!

DSCN4627

Posté par carotte90 à 10:36 - e. Les Carnées - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 janvier 2008

Potage Saint-Germain

Je poursuis ma série des Grands Classiques par un de mes favoris mais que je ne fais pas souvent alors qu'on s'en délecte à chaque fois :  le potage Saint-Germain.  Le traditionnel est fait à base de pois verts cassés et non de petits-pois frais comme on le voit souvent, et il est agrémenté de lard fumé, de quelques croûtons et parfois d'une julienne de feuilles de laitue.

Je me suis contentée de faire la version basique, mais c'est vrai que le petit goût de fumé lui va si bien : j'y ai donc rajouté des juliennes de jambon Forêt-Noire!

RSCN4575_germain

  • 250 g de pois verts cassés
  • 1/2 blanc de poireau
  • 1 branche de céleri
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • beurre
  • bouillon de poulet ou eau
  • Sel et poivre
  • jambon fumé (facultatif)
  • croûtons (facultatif)
  1. Faire suer, au beurre, le poireau, l'oignon, l'ail et le céleri grossièrement coupés.
  2. Ajouter les pois verts.  Bien mélanger.
  3. Mouiller à un peu plus que la hauteur des légumes.  Saler.
  4. Porter à ébullition et laisser mijoter 30 minutes ou jusqu'à que les pois verts soient cuits.
  5. Passer au mélangeur pour obtenir un potage onctueux et assez épais.
  6. Servir avec un trait d'huile d'olive et du poivre noir.
  7. Ajouter au besoin quelques garnitures au choix (jambon, lard fumé, fromage râpé, croûtons)

Posté par carotte90 à 10:24 - c. Les Grands Classiques - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 janvier 2008

Soupe miso

Au petit resto de sushi où j'aime aller, ils servent une "soupe miso", et malgré sa simplicité, je m'en délecte à chaque fois: 3 ingrédients : vermicelles de riz, tofu mi-ferme et bouillon au miso (quelques échalotes pour la présentation).  Vraiment trop simple pour ne pas l'essayer à la maison.  C'est vraiment le miso qui donne le ton à la soupe, une fois le bon dosage trouvé, il ne restait plus qu'à déguster...

(Retrouvez plus d'explications sur le miso sur mon autre blog)

RSCN4569_miso

  • 1,5 litre de bouillon de poulet réduit en sel

  • 3 grosses cuillères à soupe de miso (ou plus)

  • 1 cuillère à soupe de miso-damari ou de sauce tamari

  • vermicelles de riz

  • 1 bloc de tofu mi-ferme

  • 2 échalotes vertes coupées

  1. Faire tremper les vermicelles, 1/2 heure dans l'eau froide puis bien égoutter.

  2. Bien éponger le tofu et le détailler en cubes

  3. Faire chauffer le bouillon de poulet et le tamari

  4. Plonger les vermicelles et le tofu dedans et laisser cuire 4 à 5 minutes

  5. Ajouter le miso : le bouillon ne doit PAS BOUILLIR

  6. Laisser infuser quelques minutes

  7. Servir avec quelques échalotes vertes ciselées

Posté par carotte90 à 15:34 - b. Les Soupes du monde - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 janvier 2008

Besoin de soleil?

Bien mieux que la luminothérapie, la soupe jaune est à notre cerveau ce que l'air est à nos poumons!  Si vous voulez lutter contre la dépression saisonnière, manger de la soupe jaune (en plus c'est bon!)...

DSCN3932_bis

  • 1 petite courge à chair pâle coupés en cubes

  • 300 ml de maïs congelé

  • 1 gros oignon jaune

  • 1 carotte

  • 2 gousses d'ail

  • 1 cuillère à soupe de curry

  • 1 cuillère à soupe de curcuma

  • 1 sachet de spigol (facultatif)

  • bouillon de poulet ou eau

  • crème 15%

  • sel et poivre

  1. Faire suer tous les ingrédients dans un peu d'huile d'olive.

  2. Ajouter le bouillon ou l'eau à hauteur des légumes.

  3. Saler et porter à ébullition.

  4. Baisser le feu et laisser cuire jusqu'à que la courge soit fondante.

  5. Mixer le tout pour obtenir un potage plus ou moins épais.

  6. Lier avec un peu de crème et rectifier l'assaisonnement au besoin.

Posté par carotte90 à 11:10 - a. Les Veloutées - Commentaires [7] - Permalien [#]

11 janvier 2008

Soupe espagnole...Olé!

Toujours en quête de bons plats qui réchauffent le corps et le coeur, les soupes-repas ont la côte en ce moment.  La soupe-repas a l'avantage de réunir tous les ingrédients d'un repas sain et équilibré dans le même bol.  Celle-ci, je l'ai voulu plus légère, je n'y ai mis que des fruits de mer mais quelques beaux morceaux de poisson blanc aurait pu s'y plaire.  J'aurais pu l'appeler la soupe-paëlla, tellement elle y ressemble (la viande en moins).  Un vrai régal sain et délicieux!

RSCN4533_espagnole

  • 1 oignon haché
  • 1 poivron rouge émincé
  • 3 gousses d'ail hachées
  • 2 litres de bouillon de poulet ou d'eau
  • 3 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • 150 ml de riz blanc bien rincé
  • une vingtaine de grosses crevettes crues et décortiquées
  • quelques moules cuites et décortiquées (facultatif)
  • 250 ml de petits-pois surgelés
  • quelques fines tranches de chorizo
  • origan séché
  • sel et poivre
  • safran
  1. Faire suer les oignons, l'ail et les poivrons dans un peu d'huile d'olive jusqu'à qu'ils aient ramolli.

  2. Ajouter le concentré de tomates et une bonne pincée d'origan, et laisser cuire 2 à 3 minutes.

  3. Ajouter le bouillon, le riz, le safran et le chorizo.  Porter à ébullition.

  4. Réduire le feu et laisser mijoter à mi-couvert 30 minutes

  5. Ajouter les petits-pois et les crevettes. 

  6. Fermer le feu, couvrir et laisser reposer 15 minutes.

  7. Rectifier l'assaisonnement et servir avec un filet d'huile d'olive.

  8. La soupe est encore meilleure réchauffée le lendemain...

DSCN4542

Posté par carotte90 à 10:52 - b. Les Soupes du monde - Commentaires [4] - Permalien [#]