La soupe de...Carotte!

De la soupe, rien que de la soupe...!

05 septembre 2007

Pasta e fagioli

Cette soupe est faite pour :  les gourmands, les mangeux de soupe, les amateurs de cuisine italienne, les pressés, les nuls en cuisine, ceux qui aiment les pâtes, les gourmets, les végétariens, ceux qui ont envie de manger devant la télé, ceux qui aiment la bouffe réconfort, les ruinés de fin du mois, ceux qui veulent intégrer plus de légumineuses dans leur alimentation, ceux qui veulent faire des réserves de soupe au congélateur, ceux qui aiment manger consistant, ceux qui veulent manger équilibré, ceux qui veulent recevoir, ceux qui veulent se faire des amis, ceux qui ne savent plus quoi faire de leur boîte de haricots blancs en conserve, les p'tit cocos qui en raffolent, pour les familles nombreuses, pour le couple qui se re-servira forcément, pour les jours pluvieux, pour les lendemains de fête...vous vous reconnaissez ???

Impossible d'y résister dès qu'on y a goûté, vous en doutez?  Je vous mets au défi...

PASTA E FAGIOLI

DCP03824

  • 1 boîte de tomates italiennes (j'insiste sur le fait que l'excellence de cette soupe repose sur des ingrédients de première qualité et surtout de la tomate. N'hésitez pas à prendre une boîte de vraies tomates d'italie ou mieux encore les San Marzano en boîte!)

  • 1 boîte de petits haricots blancs (cannellini)

  • 1 très grosse poignée de pâtes en forme de petits tubes (tubetti)

  • 60 ml d'huile d'olive

  • 2 belles branches de romarin frais

  • 2 gousses d'ail en purée

  • quelques branches de persil frais

  • sel et poivre

  • filet d'huile d'oilve

  • parmesan (facultatif)

  1. Dans le mélangeur, mixer les tomates et leur jus avec la moitié des haricots égouttés et rincés.  Réserver.

  2. Dans une casserole à fond épais, chauffer l'huile d'olive et faire infuser le romarin entier quelques minutes à feu doux.

  3. Ajouter l'ail, la purée de tomates et le persil haché. Bien mélanger et cuire 2 minutes.

  4. Ajouter 500 à 750 ml d'eau (2 à 3 tasses)

  5. Saler et mener à ébullition.  Retirer le romarin.

  6. Ajouter les pâtes et le reste des haricots entiers.  Laisser sur feu moyen jusqu'à que les pâtes soient cuites.

  7. Rectifier l'assaisonnement

  8. Servir avec un filet d'huile d'olive (obligatoire!) et un peu de parmesan (facultatif)

Le secret de cette soupe réside dans sa consistance.  La plupart des Italiens la mangeront très consistante avec peu de liquide.  Pour cela laisser les pâtes gonfler dans la soupe et ne pas la servir de suite.  Si vous préférez manger la soupe plus liquide, il suffit de l'étirer avec de l'eau et de rectifier l'assaisonnement.  Nous, on l'aime très épaisse avec un fond de liquide!!!  Que dis-je, on l'aime...???  On succombe...

Publiée chez la bouche pleine de...Carotte!, le 15 septembre 2006!

Posté par carotte90 à 21:08 - b. Les Soupes du monde - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Oh ! Mais c'est le plat de mon enfance ! Et dire que je pensais que personne en dehors de ma famille napolitaine ne connaissait... Je suis toute émue dis donc, j'ai bien fait de plonger en profondeur dans la soupe de Carotte

    Posté par aurélie, 02 novembre 2007 à 20:31
  • un pasto delizioso

    je m'y reconnais et pas qu'un peu
    Pi si pti'coco aime ça, y'a pas de raison...

    Posté par Be.No.iT, 17 septembre 2007 à 13:20

Poster un commentaire